Rencontre sur les bords du canal :Episode 4 ; Lisa

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Amateur

Rencontre sur les bords du canal :Episode 4 ; LisaChan : TigressedechineEllen : moi même Ellen”Bonjour belle Ellen””Bonjour ma tigresse”Chan est couchée sur le coté , sa tête sur mon épaule une main posée sur mon sein droit.”Tu sais de quoi j’ai envie ?””Ha non pas au réveil !””Non , rassure toi !” me dit elle en riant. ” Une douche et un gros pipi et le top serait un gros pipi sous la douche !”Je m’apprête à lui proposer de venir à la maison , lorsqu’un cri retentit suivi par une série de jurons hurlés par une voix féminine.”C’est quoi ça ?””Attends , je regarde discrètement “Je sors d’un placard deux grands tee-shirt en tend un à Chan ,j’enfile ma culotte et mes chaussures et j’entrouvre la porte latérale.A une dizaine de mètre il y a un cheval au milieu du chemin ,et dans les herbes hautes, je distingue une femme aux longs cheveux blonds qui tressaute en se plaignant.”Je vais voir de plus près!”C’est une jeune fille de 18 , 20 ans , elle a le pantalon et la culotte en bas des pieds ,une main devant le minou , elle sanglote me disant “Je me suis fait piquer par une bestiole ,ça fait horriblement mal !””Ou ça ?””Au cul pardi !””faites voir ! mais arrêtez donc de bouger comme ça !Ce doit être une piqûre d’insecte ,ça n’a pas l’air bien méchant ,bougez pas je reviens!”Je vais chercher la trousse à pharmacie !”Alors qu’est ce qui se passe ?””Enfile ton short et viens tu verras par toi-même et tu m’aideras !”Chan m’emboîte le pas ,lorsqu’elle se rend compte de la situation pour le moins cocasse elle pouffe de rire dans sa main.J’applique la petite pompe à venin au centre du large bouton rouge et j’aspire , un coup de spray désinfectant ….”Et voila ,ce devrait aller mieux !”.Bon je ne suis pas convaincue car la boursouflure rouge s’élargie.”Bon remonte ton pantalon maintenant et enlève donc ta main de devant ton minou ,on sait ce que c’est !” lui lance Chan d’un ton un peu agacé !Puis ,”Bon je tiens plus là ” Elle s’écarte un peu et nous l’entendons se soulager de sa vessie pleine .”Comment je vais ramener le cheval ?””Comme ça ! ça va pas être facile !” répond Chan.”Bon si tu ne peux remettre ton pantalon ,il va falloir l’enlever, on va pas passer la journée là ! Tiens aide moi , Ellen prend la sous les bras “Chan se baisse enlève une puis deux chaussures et prend le bas du pantalon .”Ha ! mais elle est trempée ,elle c’est pissée dessus “Je lance un regard désapprobateur à Chan qui se reprend ! En tirant elle lui ôte son pantalon.”Voila ,tu vas pouvoir bouger ,maintenant””Merci !””Aller ! va dans le van avant que quelqu’un nous voit comme cela”Elle remet ses chaussures et se presse pour rejoindre le van !”joli petit cul ” me glisse Chan à l’oreille”Arrête ,c’est une gamine !””comment je vais rentrer et comment je ramène le cheval ?””Tu ne peux pas appeler quelqu’un ?””Non ,mon oncle est partit pour trois jours ,je suis seule à la maison !””Bon y a une salle de bain chez toi j’imagine ! je ramène le canasson contre une douche !”A peine dit Chan est déjà en selle !”Aller ,je vous suis !””La belle cavalière c’est Chan ,moi c’est Ellen !””moi c’est Lisa ! je suis vraiment confuse et très gênée , heureusement que vous étiez là , j’étais totalement en panique , j’ai vraiment eu très peur , j’ai pensé que c’était une morsure de serpent”Me dit elle assise sur le coté pour éviter le contact de sa fesse douloureuse avec le siège.”Voila c’est juste là au bout de l’allée à droite !”.Je regarde très régulièrement dans mon rétro , Chan n’a pas de problème pour nous suivre elle monte merveilleusement.Nous arrivons devant une grande maison bourgeoise sur trois étages, aux nombreux volets blancs et à la façade couverte de vigne vierge.Lisa prends les rennes du coursier , l’attache à la barrière d’un grand parc ou se trouvent deux autres chevaux !”Entrez c’est ouvert !”Nous entrons dans un hall , un grand escalier en pierre monte à l’étage alors qu’une porte ouverte sur la droite donne dans une grande cuisine.”Venez je vous montre la salle de bain du haut”Lisa nous précède ,beaucoup plus détendue ,les anadolu yakası escort fesses à l’air elle gravit les marches naturellement sans pudeur.La salle de bain est immense ,baignoire et grande douche à l’italienne ,de grands miroirs recouvrent deux des murs.Lisa ouvre le placard du meuble se trouvant sous un des deux vasques .”Les serviettes sont là ! faites comme chez vous !””Les toilettes ,Lisa ?””Ha oui pardon Ellen ,c’est juste à coté ! bon , rejoignez moi en bas quand vous aurez fini ,mais prenez le temps qu’il vous faudra !”Lorsque je reviens des toilettes Chan est déjà sous la douche.”Viens ,ça fait un bien fou !”Nous nous savonnons mutuellement , c’est vrai que cette douche est plus que bienvenue. Chan était restée jusque là plutôt sage, lorsque soudainement elle me prend par la taille”J’ai envie de toi!”et m’embrasse à pleine bouche. Elle me fait tourner sur le coté, dos à la porte et me masse ou plutôt me pétrit les fesses.Je caresse le bas de son dos lorsqu’elle me saisit une main qu’elle place entre ses cuisses en relevant une jambe , je caresse délicatement son minou de sa toison jusqu’à l’entrée de son vagin ,mais je trouve son comportement “bizarre” ses gémissements un peu exagérés.Je comprends lorsque dans le reflet d’un miroir je vois que Lisa nous regarde dans l’entrebâillement de la porte ,alors je m’agenouille tout en me déplaçant sur la droite lui ouvrant ainsi la vue sur le corps de Chan. J’embrasse sa hanche et la pénètre de deux doigts.Lorsque nous redescendons Lisa ne porte qu’un string noir ,elle à de jolies formes un petit ventre rond ,des seins pommés aux auréoles roses qui se détachent de sa peau blanche.Sur la table elle a servit un petit déjeuner copieux pain ,beurre ,fromage , jus de fruits …..”Installez vous ! le café arrive ! Ha ! je vous ai mis des caleçons et des teeshirt si vous voulez . Je vais devoir faire une lessive ,cela ne vous étonnera pas ! Si vous voulez en profiter pour vos affaires ?Je suis ici ,chez mon oncle depuis le début du confinement . C’est beaucoup plus confortable que dans l’appartement parisien de mes parents ou que dans celui de ma colloc .Mais je n’ai quasiment vu personne depuis deux mois . Bon notre rencontre a été un peu spéciale , je m’en excuse, c’est un peu la honte quand même ! dit elle avec un léger sourire et le rouge aux joues.”Fais voir ta fesse” lui dis-je . “C’est encore gonflé et tout chaud tu devrais mettre des glaçons dans un gant de toilette et l’appliquer dessus “.”Je vais en chercher un , servez vous j’arrive” et elle s’éloigne.”Tu as fini de lui mâter et lui toucher le cul ” me lance Chan à voix basse.” Non ,mais ,tu serais jalouse ?”Mais Chan n’a pas le temps de me répondre Lisa est revenue.”Et vous alors” ?”Nous sommes en couple et vivons ensemble depuis un peu plus de trois ans maintenant ,hein chérie ?”. Lance Chan en me regardant avec ses beaux yeux à l’expression rieuse.Pour le moins surprise je ne sais que répondre d’autre que “oui c’est ça !”.”Bon chérie, il va nous falloir renter à la maison ,nous occuper de Pato””Pato ! heu oui , bien sur !””Vous allez pas me laisser seule ? je peux venir avec vous ?” Bien sur viens Chan te présentera Pato , notre chien !”Et nous voici parties toutes trois vers “notre” maison.Dans le van , je sens que Chan est tendue ! Elle ne sait pas dans quelle galère elle s’est embarquée et j’avoue que cela m’amuse beaucoup.”C’est radical les glaçons ,ça va nettement mieux ,au moins je peux m’asseoir “.Le portail s’ouvre à l’approche du véhicule et je me gare dans la cour pavée.”Tiens chérie , les clefs , fais visiter à Lisa , je vais ranger un peu !”.”Non ,laisse je vais ranger !””Comme tu veux”J’habite depuis 3 ans dans cette maison écologique , c’est un cube de béton aux murs en court de végétalisation , la façade de ce coté n’a rien de très esthétique . Seules les deux ouvertures, la porte d’entrée et la longue fenêtre haute de la salle de bain, brisent la monotonie du gris béton.On entre directement dans la grande pièce beykoz escort qui fait à la fois cuisine et salle à manger . Le salon se trouve au fond dans la grande véranda qui est pour moi la pièce principale. C’est très sobre ,les murs sont peints en blanc cassé et pour seule décoration Il y a un grand paysage de montagne et la photo de mes enfants Lou et Quentin.J’ai laissé la porte ouverte.”Voila c’est chez nous ! En haut il y a deux chambres et la salle de bain””Chérie, tu peux venir deux minutes !””Installe toi , mets toi à ton aise , je vais voir ce que veux Chan !”.”Mais pourquoi tu l’as invitée chez toi et il est ou ton chien ?” me dit elle à voix basse.”Chez NOUS ,mon cœur et NOTRE chien , aller viens il va être tout content de te revoir !”Je prend Chan par la main , l’entraîne à l’intérieur et referme la porte.Les yeux de ma belle tigresse tournent comme des toupies comme si ils voulaient tout voir tout photographier en un instant !”Monte te changer si tu veux ! je nous sers à boire dans la véranda”.Chan redescend vêtue d’un bermuda camouflage et d’un tee-shirt à bretelles vert pomme !”Chérie tu peux présenter Pato à Lisa , il est certainement derrière et ne nous a pas entendu” et d’un signe de la tête je lui indique la baie vitrée sur le coté de la véranda.Chan fait glisser la porte coulissante.”Pato , viens mon chien”Seulement lorsqu’elle voit arriver les 70 kg de muscles et de babines ,Chan referme immédiatement la fenêtre et se recule.Lisa éclate de rire et je ne peux me retenir d’en faire autant. C’est certain que si l’on s’attend à un caniche et que c’est un matin de Naples qui arrive, ça à de quoi surprendre même si on a pas peur des chiens.”C’est trop drôle , Chan c’est la première fois que tu vois ce chien ? hein !Bon, vous me dites la vérité cette fois ci !”.Nous lui racontons donc notre rencontre !”Je peux vous demander quelque chose de “spécial” ? “Dis toujours”J’aimerais que vous me fassiez découvrir les plaisirs de l’amour entre filles” dit elle le visage rouge pivoine .Propose nous une visite de tes charmes Lisa , fais nous découvrir à ta façon tes trésors !La jolie blonde aux yeux bleus gris veinés de petits rayons orangés discrets et aux joues rouges de gène se déshabille entièrement et se rassoit sur le rebord du canapé les mains posées sur ses genoux serrés.Quelques taches de rousseur sur son visage et sur ses avant bras sont comme des petites étoiles brunes sur sa peau laiteuse . Ses deux seins fermes et légèrement pointus sont collés l’un à l’autre du fait de la position de ses bras ,en leurs centres de jolis petits tétons roses bonbon se dressent fièrement au centre des petits cercles roses plus pales de ces mamelons.Lisa s’adosse au canapé les coudes posés en arrière libérant sa poitrine ,ses seins s’écartent pour prendre leur position normale sans pour autant montrer la moindre mollesse.elle pose ses pieds de part et d’autre de son bassin sans desserrer ses genoux ne nous laissant juste discerner la petite fente qui sépare son fruit charnu en deux. puis lentement très lentement, elle écarte ses genoux sans nous lâcher de son regard azur .Son pubis est lisse sans même une trace de sa toison disparue. Tout en continuant à nous offrir la délicieuse découverte de son entre cuisses, elle s’écarte en levant simultanément les jambes. Ses grandes lèvres sont toujours jointes ne laissant rien apparaître de ses chairs tendres et humides, sinon une petite goutte brillante qui perle au bas de sa fente.Elle est presque entièrement écartée lorsque ses grandes lèvres se séparent, que son coquillage s’entrouvre.A ce moment précis Lisa à un petit sourire de contentement, elle a compris que nous sommes toutes deux conquises et qu’elle aura droit à son cours , mais je me demande laquelle a le plus à apprendre.Pourtant elle ne s’arrête pas là , elle continue à s’offrir à notre vue se laisse légèrement glisser en avant , la petite goutte de ses secrétions de plaisir s’est transformée en un filet, comme un petit pont translucide reliant les kadıköy escort deux rives de sa grotte humide . Elle glisse encore un peu plus, ses genoux touchent maintenant le dossier du canapé et mon regard est irrésistiblement attiré par la petite étoile qui semble animée de petites palpitations .Mais elle a garder le meilleur pour la fin . De deux doigts elle dégage sa petite perle nacrée jusque là bien cachée et protégée dans son carcan de chairs tendres.ChanLa jeunesse n’est plus ce qu’elle était, ma bonne dame !Lorsqu’Ellen, façon provocatrice, lui propose de nous dévoiler ses charmes, pensez-vous que notre petite Lisa s’offusque ?Pas du tout. Elle nous offre un petit striptease, comme si elle avait toujours fait ça.Bien plus, une fois nue, elle nous fait un petit numéro en nous présentant son joli minou tout rasé sous toutes les coutures.Elle n’est pas du tout gênée de se dévêtir devant des inconnues. En fait, ça l’émoustille, comme en témoigne un mignon petit filet de cyprine qui suinte de son trésor.Ellen en a le souffle coupé, bien que je ne sache pas si c’est le culot de Lisa qui la rend muette ou la vue imprenable que notre nouvelle amie nous offre sur son intimité.Les doigts de Lisa dégagent un peu son clitoris et elle nous regarde, avec dans les yeux un mélange d’innocence et de provocation.- Vous voulez que je me caresse ? demande t’elle.Il y a un petit moment de flottement, puis je lui réponds.- Je connais mieux que de se caresser toute seule !Je m’avance vers elle, qui est toujours assise sur le canapé, et je m’agenouille. Je suis juste à la bonne hauteur, mes yeux face à son abricot.- Je peux goûter ? (On m’a toujours appris qu’il fallait demander la permission avant)- Oh oui !C’est sorti du cœur. Elle se laisse glisser vers moi et je n’ai qu’à me saisir de ses jolies cuisses de gazelle. Ma langue fait prestement disparaître le petit filet de mouille qui suintait, à la vitesse du caméléon qui att**** une mouche.Lisa, dans un soupir, a fermé les yeux. Ma langue visite les contours, cette portion de chair fine qui entoure le fruit bien mûr.Elle respire fort. Depuis combien de temps, cette délicieuse colombe n’a pas visité le septième ciel ?Sa peau est douce et tiède. Pour le coup, c’est moi qui mouille maintenant.Lorsque ma bouche se pose sur son fruit, elle exhale une espèce de râle d’agonie. Entre mes cuisses, c’est la grosse fuite. Si une plombière n’intervient pas, je vais mouiller le sol d’Ellen.Les mains de Lisa appuient légèrement sur ma tête.- Oh putain ! C’est trop bon ! Mmmm…. ! souffle t’elle entre deux gémissements.Merci chérie, mais je ne peux pas te répondre, j’ai la bouche pleine.Lisa a inondé mon palais et ma bouche de son nectar, ça coule un peu, mélangé à ma salive, aux commissures de mes lèvres.Elle a un goût de fraise et de litchi. Simplement délicieux !Je relève un peu ses cuisses, car j’aimerais bien goûter à son étoile, être la première à y poser ma langue. Ce faisant, elle glisse un peu vers la droite mais est retenue par Ellen, qui s’est opportunément placée juste à côté.Les yeux chavirés, Lisa offre sa bouche à la belle Ellen, qui ne se fait pas prier. Tout en continuant à lécher son bel abricot juteux, je vois mes partenaires se rouler une pelle d’enfer, leurs langues se donnant sans retenue l’une à l’autre.Ellen a anticipé, car elle est déjà presque nue, à côté de Lisa. Notre protégée caresse convulsivement sa poitrine.Ma langue est arrivée à son but. Les fesses écartées, Lisa m’offre son petit trou. Je le goûte et le titille, tandis que mon nez, comme un embryon de sexe, plonge dans la moiteur de sa chatte trempée. Puis je reviens, dans un coup de langue digne de Pato, pour m’enivrer encore de ses parfums intimes.Elle gémit plus fort, se cambre et se tort. Je sens qu’elle va jouir. Alors, je suce, je lèche, j’aspire de toutes mes lèvres et ma langue.Et Lisa décolle. Une douce plainte sort de sa gorge, tandis que ses reins se creusent comme si elle voulait s’envoler du canapé. Ses jambes se raidissent, comme prises de crampes et ses talons frappent mon dos.Elle crie, accrochée à Ellen et, après quelques secondes, retombe, pantelante, comme une poupée de chiffon.Je me redresse et la prends dans mes bras. Elle s’y blottit, secouée de sanglots. Ellen nous enveloppe de ses bras et nous couvre de baisers.Elle est pas belle la vie ?

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın