Mûres70/pourtant pas envie de baiser Cécile,75ans

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Anal

Mûres70/pourtant pas envie de baiser Cécile,75ansCette dame qui l’hébergeait, il l’aimait bien, mais elle ne l’attirait pas. Il lui trouvait quelque chose de mou, de relâché, avec une bouche d’une douceur légèrement écoeurante. Avec sa personnalité qui ne manquait pas de raideur, d’idées préconçues, la sensualité de sa bouche n’inspirait aucune pulsion, car sa physionomie toute entière était celle d’une dame catéchiste à la fois sirupeuse et autoritaire. Ses grosses lunettes à monture de plastique bordeaux, son chignon, la maigreur de ses bras ne donnaient pas envie de lui sauter dessus. Toutefois, il l’aimait bien, car cette personnalité présentait d’autres facettes.Depuis qu’il avait vu son visage crispé par l’orgasme lorsqu’elle s’était branlée sous les draps, tandis qu’il jutait comme un sale gamin dans le ventre de la petite poupée mignonne, le garçon de 18 ans ne pouvait plus regarder sa vieille logeuse du même oeil.-C’était bien, hier après-midi….dit-elle le lendemain, à la table du petit-déjeuner.-Un peu fou, mais c’est vrai qu’on était excités. Si mes parents savaient ce qu’on a fait…-On a pris du plaisir de manière moins isolée. Tu me diras si tu veux recommencer, lorsque que tu auras de nouveau envie.-Je ne sais pas si, une deuxième fois, cela marcherait. Toute la situation m’a excité, c’est vrai, mais akdeniz escort les sensations finissent pas s’émousser. Ce n’est tout de même qu’un morceau de latex. Elle est jolie, très bien faite, certes…-L’essentiel, c’est que nous ne soyons plus condamnés à jouir chacun de notre côté. En principe, à quel fréquence te masturbes-tu?Le garçon réfléchit un moment, ce qui était hypocrite. La réponse était claire, pourtant: tous les jours!-Ah, tous les jours…je pourrai me mettre à côté de toi, quand tu te touches? Hier, j’ai joui très fort. -Au fond, mes parents me paient un logement pour que je me branle tous les jours avec une dame de 75 ans.-Oh, mais je peux faire beaucoup plus pour toi que de te loger et me toucher à côté de toi. Tu sais, tu ne me dois rien. On se fait plaisir ensemble, c’est tout. et je te ferai un beau cadeau si tu m’embrasses.-tu me prends pour quoi?-pour un gentil garçon qui aime se faire du bien avec sa vieille Cécile. Elle se leva, et s’assit sur les genoux de son protégé. Curieux tableau, devant cette table de cuisine qui n’était pas encore débarrassée. La vieille dame avança son bras maigre qui sortit jusqu’au coude hors de sa robe de chambre, saisit le garçon à la nuque, et l’attira, les yeux mi-clos, dans un élan qui devait faire mouillotter sa vieille moule toute grise. mezitli escort Avant même que ses lèvres ne rejoignent celles de la dame, le garçon vit qu’elle le regardait sans le voir, l’oeil vitreux, ses lèvres ourlées et gourmandes entr’ouvertes sur une langue plate qui s’avançait légèrement.Il trouva ce baiser écoeurant. La bouche de Cécile sentait le café au lait. Ses longs cheveux gris lui donnaient une allure de sorcière. Mais sa langue, léchant la sienne avec un sans-gêne conquérant, lui donnait des élancements, bien malgré lui, qui lui raidissaient la peau des couilles. Il ne voulut pas caresser les cheveux embroussaillés de Cécile pendant ce baiser humide, car il ne ressentait aucune passion. Il se sentait possédé, conquis un peu contre son gré. Par réflexe de mâle, il passa sa main dans l’ouverture du peignoir, et empauma deux malheureux petits seins tout tristes et pendants.-Tu veux jouir? dit la vieille dame, reprenant son souffle entre deux coups de langue. Je veux dire, pas avec moi, mais avec Lucia?La tension était déjà en train de retomber dans l’entre-jambe du garçon. Il n’avait pas envie, comme ça, le matin, de déverser ses forces fraîches dans le vagin de latex de Lucia.Cécile devina sa pensée. Elle lui murmura à l’oreille:-Tu la fous dans la bouche. Tu n’as pas encore essayé, yenişehir escort il paraît que c’est bon.La veille, lorsqu’il pinait la poupée, il l’avait trouvée si bien faite, avec un visage si exquis, que la pensée de lui fourrer la queue entre les lèvres ne l’avait pas traversé.Maintenant, il était en train de bander. La langue de Cécile avait réveillé ses pulsions de manière presque mécanique. Avant qu’il ne reprenne ses pensées, la vieille dame avait cherché Lucia, et l’avait assise au bout de la table.-Prends lui la bouche, à cette salope. moi je regarde.Enivré par ces mots qu’il n’aurait jamais imaginé entendre, prononcés par cette voix d’une douceur acide, il se laissa conduire par le bras vers la poupée, dégrafa son pantalon, et fourra sa queue raide dans la bouche de Lucia.La petite poupée le goba docilement. A l’usage, elle se révéla être une parfaite petite pompe à bite. Sa bouche de rose était un orifice très doux pour se branler.Cécile s’asseya, passa la main sous son peignoir, et se branla avec la même extase que le jour précédent. Les yeux mi-clos, elle dégustait la vision de son jeune protégé en train de se branler dans les lèvres de la mignonne poupée. Il se répandit avec un grognement préhistorique dans la bouche de la jolie petite pute. De son côté, Cécile se mit à pousser de petits cris. Ses doigts avaient du cesser de clapoter dans sa moule, et pinçaient maintenant son clitoris, ce qui lui donnaient de brefs éclairs de plaisir électrique.Les yeux doux, la petite poupée la regardait, indifférente à la lente coulée de sperme qui s’échappait de ses lèvres roses.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın