Ma rencontre avec Anne

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Anal

Ma rencontre avec AnneBonjour je m’appelle Marie-Claire et je suis aide à domicile pour des personnes âgées, et j’ai 51 ans. Cette aventure c’est passé il y a un petit peu plus de 10 ans.Comme tout les jours je faisais ma tournée chez mes petits vieux, une toilette, des courses, un repas, parfois juste un partie de carte ou une discussion. J’ai une courte pause en début d’après midi pendant laquelle je rentre chez moi. il faisait très chaud en cette journée de juin j’ai donc décider d’enlever ma culotte, je le fais souvent pas par vice mais par confort. Puis je me suis rendu chez Jean, un vieux monsieur de 80 ans faible mais charmeur et avec toute sa tête. En arrivant devant la porte je m’apprêtais à clencher quand la porte s’est ouverte. Une jeune femme brune se tenait debout, petite brune, souriante, très filiforme, pas de poitrine elle doit avoir 15 ans toute au plus.Jean me la présente comme sa petite fille qui vient de finir ses partiels, et qui profite de son grand-père avant de partir encadrer une colonie de vacances. Elle très discrète et je la vois à peine je reste très peu de temps 15 minutes tout au plus : elle a déjà fait tout mon travail. Je propose à Jean de ne pas passer le lendemain, afin de les laisser en famille, mais c’est Anne qui entre et insiste canlı bahis pour que je passe me disant que son grand père m’aime bien. je prend congé.Le lendemain est une journée encore plus chaude, je mets une robe fleuri légère une paire de ballerines et me passe toujours de culotte sans aucun arrière pensée. A l’heure habituelle j’arrive chez Jean, il est dehors et lit dans le jardin. Anne m’attend sur le perron m’attend avec un large sourire m’embrasse et rejoint sur grand père. Je commence à faire les carreaux à l’aide d’un petit marche pied… Je m’affaire, j’entends une porte mais ne prête pas plus attention à cela. Quand tout à coup une forte pression sur le haut de mes fesses manque de me faire tomber de mon escabeau. je me ratt**** des deux mains sur le carreau face à moi. Je sens une main remonter sous ma jupe. Elle m’empoigne littéralement le sexe. Une pression très forte sur mes lèvres emprisonne mon clitoris : c’est très douloureux. La surprise passée je me retourne et vois mon agresseur : Anne. “cela t’exite d’exhiber ta chatte sans culotte!” Indignée je me révolte “pour qui te prends tu sale gamine!”… à peine prononcer ces mots sa main me serre de plus belle c’est franchement douloureux.” tu es une trainée! tu va chez les vieux sans culotte… avec le bahis siteleri contre jour on voit le relief de ta chatte de chienne en chaleur! tu les tente parce que tu sais qu’ils ne peuvent plus bander… Pervers va!”La douleur m’amène des sanglots “mais non je…” “tais toi!”Je m’exécute. Elle roule mon clitoris avec force entre ses doigts je suis pétrifiée. Lentement un plaisir discret se mêle à la douleur, et malgré moi je sens mon sexe s’humidifier. Elle le sens aussi… glisse sa deuxième main sous ma robe et glisse un doigt dans mon sexe. ” tu mouilles salope, tu aimes donc ça! bouge pas je vais te donner ce que tu veux!”.Je refuse mais aucun mot ne sors de ma bouche et mon corps ne me permet aucun geste…Je sens deux doigts jouer dans mon sexe. Je suis trempée. et là elle pose sa joue sur mes fesses et me dit “j’aime les chattes de maman elles sont bien larges, tu as eu des enfants?” Je secoue juste la tête pour dire oui le plaisir discret s’impose sur la douleur je sens une boule de feu dans mon ventre.Je ne saurais dire combien de doigts me fouillent maintenant, elle retrousse ma robe et la coince dans la ceinture. j’ai les fesses à l’air. Elle me les lèche. Sa pression sur mes lèvres se relache mais elle sais que je suis prisonnière du plaisir maintenant.Elle bahis şirketleri me dit doucement la joue sur les fesses attention cela va tirer un peu … j’entre le pousse, je me surprend à me cambrer pour me rendre accessible un peu plus. J’ai l’impression qu’elle me déchire les chairs. Sa main est entré entièrement dans ma vulve elle me lime avec des allers retours très irréguliers. Je jouis debout sur mon marche pied, pantelante à deux doigts de la chute. Elle lache mon clitoris j’ai l’impression qu’il est énorme.Je suis debout face au carreau, une main de gamine entière dans mon sexe, je reprend mes esprit. Et pour la première fois sa voix est redevenue douce. “Marie-Claire?” je me tourne la regarde “oui?” et la un flash m’éblouit, elle sors sa main rapidement, me donne de nouveau l’impression de me déchirer. un bruit de ventouse crève le silence de cette pièce. Je suis immobile je sens mon sexe béant.J’ai mal.J’ai honte.Je suis fatiguée par toutes ses sensations.Je replace ma robe, range mes affaires. Je sors à la hâte, embrasse Jean, je salue pour donner le change auprès de Jean, Anne qui est à l’autre bout de la cours.Dans ma voiture les images se bouscule je viens d’être littéralement violée pas une gamine…Je n’y retournerai pas! Pour rien au monde je ne veux la recroiser…Je roule 5 km, je reçois un sms. Je l’ouvre et je me vois debout sa main dans ma chatte les yeux dans le vague… c’est moi pas de doute possible… Le texte ” a demain et sans culotte sinon”…

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın