Ma femme de 56 ans se fait baiser

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bbw

Ma femme de 56 ans se fait baiserMa femme et moi avons trouvé un logement pour me rapproche de mon travail mais aussi des soucis financiers qui s’accumulait. On n’a pas fait la fine bouche lorsqu’on a récupéré un appartement dans une cité d’immeuble. Il a fallu cependant se résigner parce que cette cité est classée comme le dit si bien la télé très sensible, peu de gens honnêtes ne s’y arrête. Un vrai petit royaume de délinquances Annie ma femme âgée de 56 ans mariée depuis 20 ans cherche un petit boulot comme femme de ménage pour aider notre couple à payer les factures après quelque semaine et avoir mis des affiches dans les entrer d’immeuble signalant sa disponibilité pour faire des ménages dans ces lieux si peu entretenus pour ne pas dire sordides voire insalubres. Elle eut un CDD. Officiellement, sur le papier, elle avait la charge de nettoyer les escaliers et les paliers des immeubles. Officieusement et donc oralement, le patron l’avait briffé pour une tâche peu recommandable, et cela l’avait émoustillée, Elle a reçu une tenue blouse et pantalon de son chef sauf que cette tenue laisse apparaître les dessous que porte Annie et qui n’a pas l’essai un habitué bénévole de l’immeuble qui a vite repérais Annie la nouvelle femme de ménage. Et c’est là que j’ai su quelque semaine plus tard ce qui c’est passer avec ma femme au boulot, par une locataire horrifierVoilà les faitsLa pauvre a été vite mise à la page quand l’homme l’att**** par les bras, elle crie surprise mais trop tard, le type l’emmène lui faire visiter son nouveau local une cave.Ou 4 hommes sont là à chuchoter.Le mec lui dit : alors salope, tu as un boulot à faire non ?Tu vas te présenter et après tu pourras commencer par nettoie d’abord toutes nos queues, avant de te les prendre dans le cul Salope.Tu vas savoir ce que c’est. Il la jette parterre, à peine relever qu’une queue de Black viens s’enfoncer dans sa bouche. (Tiens voilà suce salope) Les autres, impatient de déchirer ses vêtements. Ils commencent à lui malaxer ses gros seins du 115 D avec de gros téton qui point pendant que le Black s’enfonce plus profond dans sa gorge, lui mettant toute la longueur de sa grosse queue Les autres (1 turc, 3 algériens) insèrent leurs doigts dans la chatte et l’anus d’Annie. Elle mouille comme une chienne, le Black se retire de sa bouche pour être remplacé par un Algérien une bite circoncis aussi énorme que celle du black. En un instant la voilà prise en double vaginale. Par des queues énormes Ils commencent à être plus violent, ils lui mettent la chatte en feu. L’algérien se retire et éjacule sur le visage de ma femme et lui molarde dans sa bouche.Un homme se retire et commence à vouloir lui dilater l’anus. Le black la sodomise sans retenue. Il lui enfonce cette énorme grosse queue dans le cul de ma femme qui hurle de douleur mais le black lui met les 28 cm et entame un va et vient qui se fait de plus en plus intense faisant jouir ma femme comme jamais Ils jouissent en elle sans qu’elle puise l’en empêcher. Ma femme a peine repris son souffle, de cette chevaucher infernale que la voilà entouré d’eux 5À devoir les sucer à la chaîne. Elle n’a jamais autant perabet prise son pied la salope de toute sa vie. Son patron débarque, fier de toi ! Les autres le saluent sans plus. Ils allongent ma femme Annie sur un carton et se masturbent pour lui éjaculer de partout. Son patron l’a faîte mettre à 4 pattes et prends son employé Annie en levrette pour l’honorée il lui tire les cheveux. En lui mettant des grands coups de butoir Les autres se caressent, ils lui claquent le cul. Le patron est ravi. Ma femme commence à gémir sous les va et vient incessant avant d’avoué a son patron qu’elle allée jouir oui là !!!!!! et ma femme jouie et au même moment Farid Viens se soulager dans la chatte de ma femme se laisse ensemencé par Farid sens aucune résistance à croire qu’elle ne demander que ça pendant que les autres était en train de lui pisser dessus elle se prenait une douche d’orée. Farid ressorti de la chatte de ma femme la queue tout gluante de sperme et viens se placer devant ma femme lui faisant ouvrir la bouche pour engloutir cette queue encore pleine de sperme que ma femme commencer à sucer avec rigueur après cette bien fait baiser, Pour garder son emploi ma femme Annie continu à se faire prendre par son patron et les employés bénévole et les émigrants du quartier dans les caves de cette cite sensible ou l’émigration arrive en force et c’est là que j’ai moi-même surprise ma femme et assister à la même scène que je viens de vous raconterj’étais sous le choc quand j’ai surpris ma femme dans la cave avec autant d’émigré à la chevaucher dans tous les sens et dans tous ses orifices sens aucun préservatif actuellement ma femme est toujours avec Farid les relation sont de plus en plus proche et plus nombreuse elle la même fait venir chez moi dans un tenu indécente une jupe blanche et noir très courte qui l’essai apparaitre les haute de ses bas noir de ma femme et chemisier un peut serrent qui laisser apparait ses énorme gros seins j’avais honteQuand ils ont pris un verre au salon et la ma femme c’est empressé d’embrasse Farid en pleine bouche avant qu’elle lui déboutonne le pantalon car impossible de sorti un engin aussi gros de la braguette avant que Farid lui mette en bouchedevant moi là j’ai compris que Farid aller l’honoré mais avant ça il s’est permis d’appeler un employé qui n’ai qu’a quelque appartement du notre que ma femme connait bien car elle a déjà ut l’occasion de se faire sauter et là j’ai vu Farid introduire son sexe énorme dans la chatte de ma femme quand soudain l’employé a sonné à la porte il est entré sans que je vais ouvrir il a vu son patron en train de prendre ma femme il sait vite empresse de les rejoindre le cul de ma femme était en position pour le recevoir ce qui a était fait les deux hommes ont commence leurs va et vient de plus en plus brutale pendant que j’assister au spectacle humiliant mais très jouissif pour ma femme avant qu’il ne passe la nuit dans le lit conjugal a la baiser tout la nuit pendant que moi je passe la nuit sur le canapé comme a homme cocu ma femme c’est fait retirer son alliance pour se libère des sacrement du mariage pour se donné du mieux qu’elle perabet giriş peut à tous c’est hommes en rut qui ne pense qu’a baise mais je vous avoue que le ménage des immeubles n’ai pas pour autant plus propre qu’avant . il faut dire qu’elle a de plus en plus d’hommes qui sont excite par sa nouvelle tenue que son patron lui a offerte qui est beaucoup plus simple ces juste une blouse qui lui arrive à la lisière de ses bas ce qui mais en valeur des qu’elle se penche de voir sa culotte mais sur tout son cul est qui excite ses mâle en rut qui ne pense qu’ a baiser ce qui ne laisse pas ma femme indiffèrent et cela arrange bien son patron pour réglé les problèmes dans cette cité sauf que quand je rencontre les locataires je me fait traiter de cocu celui qui c’est pas baiser sa femme et que cette salope et obliger de se faire sauter par des émigrées pour qu’elle puise pouvoir jouir et prendre de bonne dose de sperme elle ne regrette pas d’avoir accepté ce logement et encore moins ce posteSuite de la honte de la cité :Je reviens sur le moment où j’ai découvert mon épouse devenais une salope, une pute, une vide-couille, … Enfin un truc répugnant de poubelle à spermes.Je rentrais de mon boulot, je pénétrais dans mon immeuble, il y avait plusieurs mecs en train de fumer un truc louche. A mon passage, d’une façon indécente ils ont envoyé en ma direction une bouffée de fumée et :”Ta pute n’est pas chez toi”,Avec un sourire narquois.Je fis mine de rien et je commençais à monter les marches.”Eh mec descend””T’es demandé par Farid”Il y avait un mec sur le palier au-dessus de moi qui me barrait la route, m’invitant fortement à redescendre”Suis-nous”J’étais très bien entouré, je ne pouvais m’écarter de leur droit chemin, j’ai ressenti cela comme mon chemin de croix. Surtout à les entendre jacasser sur mon épouse avec des termes si peu élogieux. J’étais de plus en plus abasourdi, je m’enfermais dans un mutisme. Je ne me suis pas aperçu que l’on avait changé de bâtiment et descendu dans les recoins sombres des caves. Le brouhaha qui régnait de la foule hétéroclite me sorti de ma léthargie, je me serais cru sur un marché africain baragouinant dans leur dialecte. Cela me déstabilisait car je sentais la pression de leur regarde sur moi. Mes gardes frayèrent un chemin parmi eux, je me trouvai enfin au premier rang de la scène : une scène de débauche sur une femme. J’étais au beau milieu d’un film que j’ai maintes fois regarder sur mon ordinateur mais face à la réalité c’était étrange.”Alors tu la trouves comment ta pute”Il m’a fallu quelques minutes devant la masse des corps nus, gesticulant comme on pourrait être une masse grouillante d’une fourmilière sur une proie à bouffer. C’était dans un déplacement des corps que je pu voir enfin la femme allongée sur le matelas décrépie. C’était Annie, mon épouse !Cela me provoqua un blocage intellectuel quelques instants, tétanisé physiquement. Je suis revenu de ma stupeur pour regarder tout autour criant de mes yeux hagards car aucun son ne pouvait sortir de ma bouche.”Il faut arrêter ça, aidez-moi, il faut arrêter ça”Mais autour, il n’y avait que des mains perabet güvenilir mi dans leurs pantalon ou djellaba s’asticotant le sexe en attendant leur tour.Farid, m’accosta”Elle bosse bien ta pute””Mais …””Ta gueule, écoute p’tit blanc !””On t’as amené là, c’est pour de faire comprendre que maintenant c’est notre pute, ce n’est plus ta femme compris””COMPRIS”Il insistait, je ne réagissais à sa question. Il eut alors une réaction qui me déstabilisa davantage, de ces mains impressionnantes il m’arracha la chemise ainsi que le tee-shirt. Puis il reprit”Compris, c’est plus ta femme””euh … oui”Il m’attrapa par la nuque et m’entraîna vers l’entrejambe de mon épouse. Demandant la place du mec qui forniquait entre les jambes de mon épouse, il se précipitait de finir de jouir pour se retirer de la chatte. J’étais déjà à genoux, lorsque ce mec passa devant moi debout avec son sexe à la hauteur de mes yeux. Je pu voir qu’il n’y avait pas de capote et son gland était encore enrober d’une partie de son sperme.J’entendais les jurons peu flatteurs lancer à mon encontre tout autour de moi. Je devais me résoudre pour la première fois de ma vie que j’étais cocuFarid me repris pour coller ma bouche sur la chatte de mon épouse dégoulinâtes de foutre.Pour la suite, j’ai été parqué comme un petit chien à côté de mon épouse pour assister de près aux inséminations grossières de cette foule d’immigrés. J’ai dû reprendre le cuni à mon épouse pour la rendre immaculée pour son nouveau guide.Farid, s’était approché pour constater le nettoyage, il m’a imposé à plusieurs reprises pour qu’il ait complètement satisfaction. Il se déshabilla pour présenter son mandrin pour labourer les sillons intimes d’une pétasse. Annie, bien que fatiguée ouvrit davantage ses jambes pour que le sexe énorme de son nouveau gourou. Il la baissa sans pitié, on ressentait même un désire de détruire l’intimité. Les coups de butoir de bassin empalant son sexe violemment au fond de l’utérus. Extérieurement on voyait le corps d’Annie remonter par à coup, lui donnant un rictus de douleur mélangé de plaisir. Les injonctions de paroles d’inséminateur démoniaque hypnotisaient complètement Annie. Elle était prête à tout pour lui, hystérique au point de lui réclamer de la mettre enceinte. Je pris conscience le détail que j’avais oublié, elle ne prenait plus depuis longtemps de contraception. Il était évident que tôt ou tard elle allait avoir un bâtard. Il n’hésita pas à lui exiger des filles pour en faire des putes. Et elle disait “Oui, oui …”Le fan club rapproché de Farid, s’approcha de ma salope, toujours en position à genoux, pour se masturber devant son visage et expulser leurs spermes sur sa gueule. Elle fermait les yeux pour éviter ce liquide voilé sa vue mais cela coulait partout, elle respirait doucement pour réduire les remonter des spermes dans les narines. L’un deux eu la diabolique idée de coller son gland à l’orée de son nez pour jouir et plusieurs jets de son sperme ont pénétré profondément ses narines. Il lui pinça le nez pour que ses éternuements se transformaient en racle d’aspiration. Son sperme en transite au travers de ses naseaux se fraya un chemin pour rejoindre ses boyaux. A chaque fois, leurs pénis touchaient son visage pour étaler ce liquide sirupeux sur une plus grande surface de son visage. Ses oreilles et ses cheveux n’ont pas été épargné. L’humiliation était à son comble…

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın