Le coup de la panne

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Amateur

Le coup de la panneUne version écrite à quatre mains du récit “Le coup de la panne, classique…maisefficace !!!” Après des folies sexuelles avec Steph, je rentre chez moi heureuse et comblée.Pleins d’image de cette journée de folie trottent dans ma tête et mon corps réagit.Je sens ma petite chatte gourmande s’ouvrir et un bouillannement au creux de monventre se fait sentir.Arrivée à mon appart., j’ouvre mon ordi. pour lire mes e.mails.Je suis surprise de voir que tu m’envoie déjà un message.« Ma petite Maryaline. J’ai adoré notre baise. Tu es une merveilleuse petite salope ettu suce comme une vrai pute expérimentée. Je te propose un truc. Pour toi se seraentièrement gratuit. Tu payeras en nature. Tu voies ce que je veux dire. Nous allonsavec des amis dans le Sud faire du camping. Nous serons à deux voitures. Donne-moi taréponse rapidement. Je t’embrasse sur ta petite chatte qui doit encore mouiller.»Très enjouée par l’idée de passer des vacances à moindre frais, même si le fait dedonner de ma personne m’inquiète un peu, je réponds immédiatement à mon amant en luidisant :« Je suis totalement partante mon chéri. Je serais ta chose durant ces vancances.Merci encore pour cette journée baise. Tu es devin ? C’est vrai que je mouille encore.Je suis impatiente de partir avec toi et tes amis. Gros bisous. Maryaline »Le jour du départ est arrivé.Je fais connaissance avec tes amis qui semblent très sympa.Nous voilà partis.Je suis dans ta voiture en compagnie de Laure, une magnifique alsacienne, blonde,1m70, yeux vert. Je voie rapidement que cette fille ne te laisse pas de glace.Mais hélas pour toi elle a un mec.Tu lui demande curieux de ne pas le voir avec elle :« Laure, tu n’es pas venu avec Kévin ? »« Non, je prends des distances. Ce salop m’a trompé avec une pétasse. »Aie, çà plombe l’ambiance çà.Enfin bref, nous taillons la route en écoutant de la musique et au fur et à mesure lesconversations s’allègent et nous n’arrêtons pas de rigoler.Rapidement, la discutions tourne sur le sexe.Bien qu’étant tous célibataires, nos vies sexuelles sont bien remplie.Nous n’étions pas en reste niveau anecdotes.Steph raconte une histoire avec une auto-stopeuse qu’il avait sauté en foret.Toute c’est histoire me trouble et j’ai ma peite culotte trempée.A voir le visage de Laure, elle doit-être dans le même état que moi.Laure intervient alors :« Tient ! J’ai jamais fait çà en forêt ! »Tu sautes sur l’occasion pour lui dire:« Mais ma chérie, je suis à ton entière disposition pour combler cette lacune »On éclate tous de rire.On continu de rigoler pendant près d’une heure, jusqu’à ce que Steph s’aperçoivequ’on a été distancé par les autres qui roulent en Twingo et 206, bande de bourgeois.Tu demande canlı bahis à Laure :« Appelles les ! Qu’ils nous attendent. J’peux pas rouler aussi vite qu’eux avec monvieux diésel. Prends mon portable. Il est dans la poche de mon pantalon »Tu soulèves un peu tes fesses du fauteuil et Laure fouille dans ta poche pour prendrele portable.En te soulevant, Laure remarque que la bosse dans ton jean n’est pas celle duportable.La main de Laure dans ta poche et les histoires coquines de nos aventures, ne semblepas t’avoir toi aussi laissé indifférent.Le sourire qu’elle affiche en retirant le portable de la poche ne laisse aucun doutesur ce qu’elle a en tête.« He Steph ! Ton portable est déchargé ! C’est pas comme ton truc à ce que je voie »dit-elle en rigolant.Nous éclatons tous de rire.Tu t’arrêtes sur une petite aire d’autoroute près de Bourg-en-Bresse.Une charmante petite aire à l’orée d’une forêt d’où part un chemin.Mais L’aire est déserte, hélas.Personne a qui emprunter un téléphone.Bon tant pis, on finira bien par les ratt****r.Avant de repartir, tu sors quand même la carte pour vérifier l’itinéraire.Mais, au moment de démarrer, impossible d’obtenir plus qu’un broutement rauque de lapart de son bolide.Laure me regarde en souriant et me chuchote à l’oreille :« Y vas pas nous faire le coup de la panne quand même ? »Je lui réponds en ayant du mal à contenir mon rire :« D’autant qu’il y a une forêt à côté »Sur ces réflexions nous sommes toutes les deux prises d’un fou rire.« Cà vous fait rire les filles ? »En cœur nous te répondons au milieu de notre fou rire :« Tu …hahahah nous faits hihihi le hooouuu le coup de ha hi hihiii de la panne »Agacé tu nous lances :« Alala j’adorerais être aussi délicieusement rétro, mais là c’est bien une tuile. Lemoteur est peut-être un peu chaud on va attendre. »Et nous de te répondre :« Il n’y a pas que le moteur qui est chaud »Nous ne pouvons pas pu nous empêcher de rigoler en pensant au moment où nous allionsle raconter aux autres.Toujours personnes à l’horizon.Nous continuons à discuter, réessayant de temps en temps de démarrer cette gimbarde,sans succès.« Dis Steph ! Laure n’a pas dit qu’elle n’avait jamais batifolée en forêt ? »Laure me regarde l’œil noir mais avec un sourire de connivence.Elle se rapproche de toi et, s’accrochant à ton coup se met à t’embrasser à pleinebouche.Un peu surpris tu as un petit mouvement de recule mais tu réponds rapidement à sebaiser passionné.Vous vous embrassez avec passion, vos mains passent sous vos vêtements pour d’infiniescaresses.Ses lèvres sont douces et sucrées.Tu sembles au paradis.Je suis un peu en reste même si j’aime être voyeuse aussi.Rapidement, vous passez sur les sièges arrière, reprenant bahis siteleri vos baisers et vos caresses.En vous regardant par la vitre de la voiture je continue à me tripoter par-dessus mapetite culotte détrempée.Vous ne parlez pas.L’instant est magique.Puis tu lui retire son t-shirt, dévoilant un soutif noir, quasiment transparent,tandis qu’elle t’ôtait ta chemise.Tu commences à lui embrasser le cou en lui malaxant les seins.Tu lui retire son soutif devenu tout à fait inutile.Laure commence à respirer vraiment fort.Puis tu déboutonnes son pantalon, dévoilant un string noir, dans lequel tu glisses unemain. Son sexe partiellement épilée est complètement trempé et le premier contact detes doigts sur son clitoris est comme un éclair pour elle.Elle commence à gémir et se cambre sur la banquette.Tu accélères la caresse au rythme de sa respiration haletante et la pénétré de deuxdoigts, la faisant presque crier.Laure est rapidement saisie d’un puissant orgasme.Elle s’allonge toi en m’embrassant doucement.Je suis frustrée mais ne veux gâcher ce moment en intervenant.Ils commencent à parler un peu :« Tu sais steph, je sais que je te plais depuis qu’on se connaît. »« J’aurais bien du mal à le cacher. »« Oui, je veux juste te dire que je ne peux pas quitter Kevin, alors si tu pensesqu… »Tu lui pose un doigt sur ses lèvres.« Je n’attends rien de toi. Je voulais juste savourer l’instant. On verra bien pour lasuite. »Laure semble comprendre et elle lui sourit.Tu jettes un coup d’œil dehors et tu me voies rouge d’émotion.Il n’y a toujours personne mais nous regardons la forêt.Nos regards se croisent et nous rions.Vous sortez de la voiture sans prendre la peine de vous rhabiller plus que ça.Tu m’embrasse au passage et je sens le gout sucré de Laure sur tes lèvres.Tu prends une couverture dans le coffre pendant que Laure à son tour m’embrassefougeusement.Tu nous regardes amusé.Nous nous enfonçons tous les trois dans la forêt.Nous ne pensons plus au problème de la voiture.Arrivés dans une petite clairière isolée, vous reprenez vos baisers et vos caresses.L’instant est magique.Je me mets nue et me caresse comme une damnée en vous regardant.Laure prend l’initiative et te met nu.Elle conserve son string trempé de sa cyprine.Elle sait que tu adore cette tenue.Laure commence une Fellation magistrale digne des miennes tout en se tripotant àtravers le tissu diaphane de son string..Je me colle à toi et t’embrasse à pleine bouche.Nos langues se mélent et tu me fouille maladroitement ma chatte trempée.Nous gémissons tous et tu te sens comme sur un petit nuage.La bouche chaude de Laure englobe ta bite presque entièrement.N’y tenant plus, Laure ôte son string.Elle se masturbe vigoureusement bahis şirketleri en te suçant.Qu’elle vision de bonheur.Elle se met alors à califourchon sur toi et vous entamez un 69.Pendant qu’elle te suce encore plus profondément dans cette position ta langue expertetitille son clitoris ruisselant de mouille.Elle est totalement inondée.Tu lui bouffe littéralement la chatte lui arrachant ainsi des grognements de plaisir.Tu écartes ses fesses, les malaxes car je savais et elle adore ça.Je me mets derrière elle et lui fait une feuille de rose.Ma langue experte tourne autour de sa rosette et pointu lui pénètre le petit trou.J’entends ses gémissements étouffés par ta queue dans sa bouche.A ton grand désespoir, elle stoppe sa fellation pour venir s’empaler sur ton sexe faceà toi.J’en profite pour poser ma chatte sur ta bouche et alors que Laure commence des va etvient profond en gémissant, Je pelote ses magnifique seins en l’embrassant tendrement.Tandis que tu lui agrippes les fesses pour l’encourager, tu me dévore le clito.C’est si bon.A ce moment-là, nous ne pensons qu’à prendre notre plaisir que nous procurait ta biteet nos chattes brulantes de désir.Les seins magnifique de Laure qui ballotent au rythme effréné de cette étreintesauvage.Laure et moi nous mordons nos lèvres pour ne pas crier notre plaisir.Nous changeons de position.Laure se met à quatre pattes et tu la pénètre profondément dans une levretteendiablée.Je me mets sous elle en 69 et je lui suce le clito alors qu’lle me léche ma chatteofferte.De tant à autre je te lèche les couilles.Tu la tiens par les hanches en lui donnant de puissants coups de reins.Elle se met à crier, à gémir et t’encourage :« Oui oui encore oui c’est bon défonces moi bien haaaa oui !!!! »Ca t’excite de plus en plus de voir son corps de rêve livré aux frissons de son désirpour moi comme une drogue dont tu deviens totalement accro.Elle a joui encore une fois, et un jet de cyprine coule dans ma bouche.Je m’en délecte et joui à mon tour.Laure et moi nous nous retournons avant que tu lâche ta jouissance.Nous approchons nos bouches de ta queue pour partager le nectar de ton orgasme.Nous te suçons frénétiquement à tour de rôle jusqu’à ce que tu lâche dans nos bouchede puissant jets de sperme salvateur.Nous en avalons avec gourmandise.Tu t’es effondré de plaisir et tu nous regardes nous peloter et nous embrasser enpartageant ton sperme qui forme un filet entre nos deux bouches.Tu savoure juste l’instant pour profiter de la chance d’avoir deux magnifiques salopespour toi seul.Nous nous lovons contre toi et te couvrons de tendres baisés.Nous retournons ensuite retournées à la voiture.Tu tentes de redémarrer la voiture.Le moteur s’ébroue en lâchant une bouffée de fumée noire.Nous repartons écumer le bitume en rigolant, en plaisantant et en faisant des sousentendus. Même si l’un de nos amis était là, il n’aurait pas vu la différence.Les vacances commençaient bien.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın