Déchéance… en route pour l’en

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bdsm

Déchéance… en route pour l’enChap IV – Abattage…Le samedi matin, le manoir bourdonne comme une ruche, les clients sont là pour le week-end.Aline et ses compagnes, enchaînées au bâti marchent sur un tapis réglé à 4 km/h, elle devront marcher trois heures…Elles sont en nage quand la séquence de marche se termine.Après la douche, elle reçoivent l’ordre de se maquiller, elles obéissent.Des bracelets de cuir sont passés à leurs poignets et chevilles, un collier autour du cou, une chaîne autour du ventre.Les quatre pony sont attachées sur des chevalets, les mains sont libres, les jambes entravées, la chaîne du ventre a été fixée au chevalet, particularité, une pancarte avec leur nom est placée au-dessus de chaque chevalet… un bandeau est posé sur leurs yeux, elles ne devront pas voir les hommes qui vont les violer…Messieurs vous avez opté pour l’apéritif surprise que nous vous proposions, je vous présente la surprise, les quatre nouvelles pony que nous entraînons en ce moment, dans quelques temps vous aurez le plaisir de les utiliser, vous pouvez disposer de leur bouche et leur anus, leur sexe vous est interdit, bon apéritif Messieurs… Aline ne connaît pas cette voix.Une main caresse ses fesses, insiste sur son anus, un produit est passé sur sa rosette, elle sent un sexe se présenter à l’entrée de son petit trou, le sexe pénètre sans difficulté, l’homme viole tranquillement le cul de l’esclave…Une main douce passe ce qui semble une éponge ou un linge fin sur son cul, elle est nettoyée, prête pour le viol suivant…Le brouhaha, le bruit des verres, des bouteilles crée un fond sonore.Elle entend une voix lui ordonner, ouvre la bouche salope !… un sexe est introduit dans sa bouche, elle suce, elle n’a pas le choix…Aline est ainsi violée 6 fois dans son anus et sa bouche, elle s’en fiche, ce qui l’obsède c’est l’odeur de pâté qui se dégage à côté d’elle, un homme a du poser un plateau de petits fours, son estomac crie famine, elle peste contre cet homme qui la torture autrement plus qu’avec sa pauvre bite…Le brouhaha cesse, la pièce se vide, un garde détache les esclaves, les déséquipe, les envoie à la douche…Le repas de midi est aussi insipide que d’habitude, après le café, les esclaves retournent marcher sur le tapis, de nouveau 3 heures de marche leur sont imposées.Douchées les esclaves sont envoyées se reposer. Aline pressent que si on les fait se reposer, la suite ne devrait pas être triste, ses compagnes sont du même avis…Ne bouge pas toi…, le garde a fini de fixer les petits cadenas, le sexe des 4 esclaves est ainsi interdit d’accès, Aline comme ses compagnes grimace, les cadenas tirent sur les anneaux, provoquant une certaine douleur.Aline et ses compagnes sont attachées bras et jambes écartées aux piliers, leurs yeux sont bandés, nouveauté, leurs bouches sont bâillonnées, c’est l’heure de l’entraînement à la douleur…Rien ne se passe… Un brouhaha…Messieurs, suite de notre apéritif surprise, comme vous pouvez le voir, les 4 esclaves sont immobilisées, vous aurez droit chacun à 12 coups, 8 légers, 4 à marquer sur chacune des esclaves, ensuite tout comme à midi, vous aurez toute liberté de les posséder, elles seront de nouveau attachées à votre disposition, amusez-vous bien, Messieurs…Une autre voix s’élève, Messieurs, à midi j’ai eu le plaisir et la joie de pouvoir sodomiser et me faire sucer par Aline et Marine, deux culs merveilleux, deux bouches très accueillantes que je conseille, je vais placer une corbeille entre ces deux chevalets, je vous demanderai de bien vouloir laisser un petit billet pour prouver à ces dames que nous apprécions ce qu’elles nous offrent, cela me paraît le moins que nous puissions faire, je vous remercie pour elles par avance…Bien parlé, Bernard… je suis d’accord !Aline sent des mains saisir ses seins, tirer sur les anneaux, les palper, jouer avec le mamelon, caresser son ventre, son cul, son sein droit est maintenu horizontal par une main, un coup de cravache arrive dessus, l’autre sein est traité de la même manière, Aline compte dans sa tête, le compte y est, elle vient de recevoir 12 coups, elle n’a pas trop mal.Durant un temps indéterminé Aline reçoit des coups, fouet, cravache, canne, badine, même une fessée à mains nues sur ses fesses et sa poitrine… Elle commence à souffrir réellement de tous ces coups…Les bâillons sont enlevées, elles sont détachées et à nouveau entravées sur les chevalets…Encore une fois Aline et ses compagnes sont sodomisées, sucent les sexes présentés à leur bouche…La pièce se vide, l’apéritif est terminé, les esclaves sont envoyées se doucher.Lorsqu’elles reviennent dans la pièce, un garde leur donne l’ordre de le suivre.Elles parcourent des couloirs et entrent dans une pièce, elles ont la surprise d’apercevoir Maître Pierre accompagné des trois hommes qui se tenaient sur l’estrade…Pierre prend la parole, Bonjour mesdames, nous tenons à vous exprimer toute notre satisfaction, vos prestations ont été remarquables, nos hôtes sont enchantés…Asseyez-vous !Les quatre esclaves s’assoient sur des chaises.Nous allons maintenant examiner votre situation personnelle, mais d’abord, nous allons compter le contenu de la corbeille…Bravo… 450 euros, nos amis ont güvenilir bahis été généreux, j’en ajoute 150, vous avez donc gagné chacune 150 euros ce soir, votre petite pelote commence…Comme vous avez été utilisé, ainsi que c’est votre rôle désormais, à deux reprises aujourd’hui, l’organisation ajoute 200 euros, vous avez donc désormais 350 euros chacune sur votre compte.Nous sommes en train de liquider vos situations personnelles.Noémie, un découvert de 600 euros en banque, est-ce bien raisonnable quand on est au rsa ? Je te le demande ?C’est réglé ton compte à été provisionné, il est désormais fermé.Agnès, idem, 500 euros de découvert, soldé.Marine, interdit bancaire, est-ce bien raisonnable…Aline, moins 200, soldé aussi, en fait vos situations seront régularisées mardi.Vous allez signer ces documents, ce sont vos nouveaux comptes en banque, vos loyers, apparts, seront liquidés, nous garderons les affaires personnelles au cas où vous tiendrez à certains souvenirs, il faut noter qu’aucun bailleur ne vous regrettera, étant donné vos qualités de mauvais payeurs… et de locataires à problème.Les 4 femmes signent sans discuter.L’organisation prend en charge vos dettes, mais en échange elle attend de vous une loyauté parfaite, vous devrez être des esclaves exemplaires que rien ne devra rebuter, est-ce clair, une obéissance absolue est exigée…Je n’ai rien entendu…4 timides Oui Monsieur, sont la réponse.Le garde va vous accompagner au réfectoire, vous mangez, vous détendez un peu et au dodo, demain votre entraînement continue…Les 4 esclaves glissent un timide Merci, bonsoir…Les esclaves sont à table et discutent… Noémie dit Bon sang, j’en reviens pas, 6 pipes et 10 coups de bite dans le cul, 350 roros, j’ai bossé en CDD dans un supermarché, pour faire 2 CDD de trois mois, je me suis faite enfiler tous les jours par le chef de rayon et j’ai dû participer à deux touzes chez le chef du personnel…Chacune parle, toutes ont vécu à peu de choses près la même expérience, elles en tirent une conclusion en riant… on continue, on est dociles, on se laisse sauter, fouetter, ce qu’ils veulent, de toute manière j’aime baiser hard conclut Marine. Toutes sont dans le même cas, de toute manière comme le dit Noémie, elle n’ont pas le choix…Les 4 esclaves passent un morne dimanche, marche, marche, fouet, sodomie, bouffe insipide…Chap V – Pratique…Bonjour Mesdames, la pesée, le juge de paix.Marine à toi l’honneur…64 kg, bien 3 kg et ½ perdus, félicitations, viens… M. Rochet palpe longuement la poitrine de Marine, tes seins restent toujours fermes, parfait.Noémie…63 kg excellent, 4 kg perdus, la poitrine est également palpée, soupesée, jaugée.Agnès !63 kg, 2 kg, tu perds moins vite que les autres, mais ne soit pas découragée, les seins, parfait aussi…Aline !63 kg, 4 kg, parfait, la poitrine, excellent aussi…Allez déjeuner et ensuite rendez-vous dans la salle des tapis…Les 4 esclaves discutent entre elles ravies, de cet amaigrissement, elle chahutent, se comparent les poitrines et les fesses…Elles déjeunent en discutant excitées comme des collégiennes.Ce matin 15 km, harnachées, le garde vous fera avancer si besoin à la cravache, tous les 5 km, 5 mn de cravache, vous recevez à l’arrivée obligatoirement 10 coups à marquer sur les fesses, bonne promenade mesdames…Claudie et un garde sont à la manœuvre pour harnacher les esclaves, les harnais sont ajustés, des harnais avec œillères et un plumeau sont fixés sur les têtes, des grandes bottes en cuir montant à mi-cuisse doivent obligatoirement être chaussées.Aline se sent engoncée dans le harnais, Claudie la rassure, avec l’échauffement du corps et la transpiration le cuir s’assouplit, en ce qui concerne les bottes, signaler immédiatement toute ampoule ou gêne.Aline et ses compagnes grelottent, le thermomètre affiche 10°, elle a demandé des gants, les a obtenus, pour le reste, elles iront nues, la marche les réchauffera…Les 4 esclaves marchent d’un bon pas, de temps en temps le garde assène un coup de cravache sur les fesses ou le dos, cela fait parti de l’entraînement assure-t-il…Les 4 esclaves, tous les 5 km sont cravachées comme le veut le programme d’entraînement à la douleur !Maître Pierre les attend à l’arrivée, les 4 esclaves sont en sueur, il les félicite bravo, 3 heures, c’est très bien… pas de bobo… tout va bien… il décide de les faire rentrer dans le manoir…Aline en position…L’esclave s’exécute, se penche en avant, ses mains en appui sur ses genoux, ses fesses tendues, offertes reçoit 10 coups qui la font gémir et pleurer de douleur.Les 3 autres esclaves subissent le même sort…Les 4 esclaves déharnachées, douchées, sont au réfectoire et se jettent sur leur maigre pitance…Après avoir bu leur café, les 4 esclaves se jettent sur les lits, elles ont droit à 1 heure de sieste…Bien cet après-midi, vous allez faire connaissance avec le sulky, votre formation de pony commence…Claudie et un garde officient, les harnais sont ajustés, les têtières aussi, les bottes enfilées, nouveauté l’anus est lubrifié, un gode se terminant par une partie très large est enfoncé, attaché au harnais par des courroies, les 4 esclaves gémissent durant l’introduction, des gants montant en türkçe bahis haut du coude enfilés, des clochettes accrochées aux anneaux de la poitrine…Vous êtes magnifiques les petites, té on dirait presque des vraies… pas trop mal au cul ? Allez suivez-moi…Dans un joyeux tintement de clochettes les 4 esclaves se rendent dans une partie du domaine qu’elles ne connaissent pas.Maître Pierre les attend, les salue, rectifie une courroie, repositionne un sein.Claudie a disparue, on l’entend toutefois serre pas si fort… une autre voix féminine si tu avais moins grossi aussi… les 4 esclaves rient comme des gamines, Pierre sourit.Mesdames je vous présente Chris, l’une des 2 pony qui nous reste et qui va vous faire une démonstration en compagnie de Claudie, Chris a été utilisée hier comme pony, vous verrez que son corps présente encore des traces, mais elle ne s’en porte pas plus mal, n’est-ce pas Chris ?Pas du tout, c’est le job, ça fait circuler le sang et c’est excellent contre la cellulite… certaines devraient s’en rappeler !Ouais ça va… on le sait… grommelle Claudie.Venez près de moi, tournez autour de Chris, lorsqu’elle est arrivée, elle était comme vous en surpoids, allez-y touchez-la, tâtez, questionnez…Les 4 esclaves obéissent, touchent, palpent, elle est sacrément musclée Chris, Chris répond aux questions.Maître Pierre revient avec un sulky, je vous présente votre instrument de travail, vous allez devenir des championnes dans cet art, je vais atteler Chris et Claudie, vous irez faire un tour chacune en passager pour une fois…Chris et Claudie sont attelées, Maître Pierre explique chacun de ses gestes, les pony devront les apprendre par cœur.Il s’installe dans un sulky et explique la façon de diriger.Honneur à la plus ancienne, Noémie en piste, en position de présentation auparavant… d’un geste sec, Maître Pierre enlève le gode qui obstrue l’anus de Noémie, Noémie grimace de douleur, tu as compris ou tu veux que je recommence l’explication ?J’ai compris, Maître…Je monte dans le sulky de Claudie, vous regardez, ensuite suivez à pied et écoutez…Noémie s’installe maladroitement dans le sulky de Chris.Maître Pierre prend les rênes reliés aux tétons, au mors en caoutchouc, les réunies dans une main, saisi dans l’autre main le fouet posé dans son support, il fait claquer le fouet, une longue badine avec une mèche d’une cinquantaine de centimètres, il regarde Noémie, ça va tu t’en sort ?A peu près, Maître…A peu près ici, ça veut dire non, alors oui ou non ?Oui, Maître…Une légère flexion du poignet, le fouet claque sur une fesse de Claudie qui démarre, ébranle le sulky, avance, Noémie l’imite, Chris caressée plus que fouettée démarre, Maître Pierre fait une démonstration avec les rênes, à droite, à gauche, Noémie l’imite, pour s’arrêter on tire sur les rênes du mors.Les deux sulky parcourent environ 300 m, slaloment entre des cônes, arrivés devant une barrière font demi-tour, Noémie s’en tire honorablement, et reviennent au point de départ… les 3 apprenties pony ont suivi…Qu’avez-vous remarqué ou observé ?Aline lève la main, sur un signe, elle s’explique les seins et les culs de Chris et Claudie, les seins dressés, les culs cambrés et surtout le balancement des fesses quand elles marchent, c’est fascinant, avec la queue de cheval qui dépasse du cul, c’est magnifique…Bien observé, tu as raison, les autres des remarques ?Oui… Noémie…Je n’ai pas eu l’impression que Chris forçait, par contre j’ai eu peur de lui faire mal avec le fouet, aussi j’ai raté, sinon c’est vrai le cul d’une pony, c’est magnifique, les cuisses qui travaillent aussi…Les autres ?Agnès et Marine, y vont de leurs commentaires.Pourquoi elle n’a pas d’anneau dans le nez Chris ?Parce qu’elle est autonome, l’anneau est plus pratique en phase de dressage, ensuite vous l’enlèverez ! Bien, Noémie tu descend, va te mettre entre les brancards du sulky vide et tiens les fermement…Marine dans le sulky, tu lui met un coup de fouet sur le cul, d’un coup de poignet, comme ça… (geste du poignet) tu gardes ton gode pour l’instant…Vas y plus franc, encore une fois, Noémie tu as mal ?Non Maître…Les 2 autres en piste, essayez un coup de mèche sur le cul de Noémie, eh oui ma belle…Aline et Agnès s’installe et fouette à leur tour Noémie, qui grimace un peu…Agnès, tu remet le gode de Noémie, Noémie tu enlèves le gode d’Agnès, Agnès dans le sulky, on recommence…Agnès se débrouille mieux, l’exemple, avec les rênes, le coup de fouet est parfait, les sulky repartent faire un tour, les esclaves suivent, observent attentivement, Chris et Claudie ont modifié leur façon de marcher, maintenant elles lèvent les genoux, elle ont l’allure de chevaux lorsqu’ils marchent.Débrief, alors vos commentaires ?Les 4 futures pony commentent ce qu’elle ont vu et retenu…Aline et Marine dans les sulky, auparavant enlevez-vous les godes queue de cheval…Les 2 apprenties pony s’en tirent mieux que bien. Les godes ont été replacés dans leur cul…Claudie, Chris et Maître Pierre sont en train d’atteler les 4 esclaves, commentent la manière d’harnacher…, la façon de faire…Bien les sulky sont chargés avec 40 kg de sac de sable, vous faites le parcours en tentant de rester en ligne droite, güvenilir bahis siteleri en essayant de lever les genoux, mais surtout pensez à votre silhouette, à votre cambrure, notez ce qui paraît vous gêner dans l’équilibre général, au retour vous passez entre les cônes.Claudie et Chris vont se placer à l’une à l’autre extrémité du parcours, l’autre au milieu, Maître Pierre donne le départ d’un coup de fouet sur les fesses d’Aline.Sur un signe, Marine s’avance, nouveau coup de fouet, les deux autres suivent…Un autre tour, le fouet claque sur les fesses, Claudie et Chris feront de même…Encore deux tours… le fouet claque.Bon c’est pas mal dans l’ensemble, pas parfait, mais pas mal. Vous restez harnachées, vous allez boire, si vous voulez pisser ? vous pissez comme les chevaux, debout…Chris et Claudie passent les bouteilles de bouche en bouche, des jets discrets se font entendre.Vous allez continuer, vous prendrez les cônes au retour, vous avez remarqué que le garde a enlevé la barrière, vous faites ½ tour au bout, aller et retour 1 km…Un garde vient de rejoindre le groupe.Pierre et le garde déchargent les sacs de sable des sulky.Bien, maintenant chacune va nous avoir à tour de rôle pour 2 tours comme passager, Claudie pèse 80 kg, moi 78, vous aurez plus lourd à trainer… Honneur aux dames.(Et merde…évidemment c’est pour moi…), Claudie a choisi le sulky d’Aline.Un coup de fouet sur le cul, Aline arrache le sulky plus facilement qu’elle ne l’aurait cru, Claudie prodigue ses conseils, 3 coups de fouet sur les fesses, elle accélère l’allure en levant les genoux, le virage, les rênes qui tendent les seins, le retour se passe plus doucement, le virage du départ également, un coup de fouet pour relancer l’allure, le virage, le sein droit est tiré, le fouet s’abat 5 fois sur les fesses l’allure s’accélère jusqu’à l’arrivé, le fouet ne quitte pratiquement plus les fesses.C’est très bien Nistonne, tiens un coup de flotte, tiens toi droite, respire, fait bouger tes jambes, décontracte-toi… Aline suis les conseils.Fais-moi honneur, Maître Pierre caresse la poitrine et les fesses de la pony, s’installe dans le sulky.Motivée, Aline, obéit aux ordres, suit les indications qui lui sont données, effectue ses deux tours de parcours sans problème.Votre prestation est remarquable, pour des novices, ce soir, vous aurez une surprise, une récompense, mais pour l’instant c’est très très bien…Aline transporte Chris et le garde.Changement de passager, Pierre s’installe à nouveau dans le sulky, c’est reparti…C’est bien, félicitations, l’entraînement de ce soir est remplacé, vous vous déharnachez mutuellement, repérez et rangez vos harnais, puis vous vous accrochez aux barres en haut des stalles, nous allons vous fouetter à tour de rôle dos et fesses pour parfaire votre entraînement à la douleur.Aline attend stoïque, Pierre se présente, elle reçoit 10 coups de moyenne intensité sur son dos et ses fesses, Chris, le garde et Claudie la traite pareillement, ses 3 compagnes reçoivent la même chose…Interdiction de vous frotter les fesses, à la douche et au lit jusqu’à l’heure de la soupe…M. Rochet vient réveiller les 4 esclaves, Mesdames, il est l’heure du repas…Claudie arrive avec un plateau garni d’asperges, et miracle un ravier avec du saucisson, de la rosette, du pâté.Les 4 esclaves se régalent.Claudie revient avec un plateau de frites, de haricots vert et 2 tranches épaisses de rôti par tête, les esclaves sont folles de joie…Enfin, depuis 10 jours j’ai plus faim… Marine a résumé le sentiment général.Claudie revient avec un fraisier coupé en 4 parts, des hurlements de joie saluent son apparition.Si c’est pour manger comme ça, je veux bien prendre 100 coups sur le cul tous les jours dit Aline, approuvée par ses compagnes.Aline est dans les bras de Pierre, il vient de lui faire l’amour, elle lui a avoué être en manque, 3 jours sans lui c’est trop, Pierre la caresse, lui caresse les fesses… j’ai envie de te fouetter, les fesses, les seins, partout…, de t’attacher, de te fouetter, de te violer ta bouche, ton cul, ton ventre…Aline est attachée, bras et jambes écartés, un morceau de bois a été glissé entre ses dents, maintenu en place par une sangle.Pierre lui malaxe les seins, tire sur les anneaux, prend une cravache, redresse un sein, le cravache, en fait autant avec l’autre, Aline reçoit une sévère correction.Il introduit une main dans son ventre, Aline oublie la douleur, elle sent son plaisir monter au rythme des doigts de son Maître, elle fini par hurler son plaisir…Son ventre est cravaché, Aline ne sent plus les coups, en même temps Pierre lui caresse la poitrine, l’embrasse.Aline se raidi, les coups arrivent drus, sur ses fesses, Pierre s’arrête, écarte les fesses, pousse son sexe, la sodomise lentement, précautionneusement, Aline sent le plaisir envahir son ventre, elle va jouir, lorsque le sexe se vide dans son anus, elle hurle son plaisir…Pierre suit du doigt les marques qu’il vient de lui faire, l’embrasse, la caresse, il se penche vers elle, une pression sur une cuisse, elle s’écarte, le sexe raidi pénètre son sexe, elle noue ses jambes autour de la taille de l’homme, elle savoure la pénétration.Le sperme gicle dans son sexe, Aline hurle Oui… Oui…. Oui… Oui…, elle joui…Je t’aime, j’accepte tout de toi… Aline embrasse son bourreau, maquereau, maître, amant, elle ne sait plus, elle sait seulement qu’elle aime cet homme, quoi qu’il lui fasse subir.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın